Compte-rendu de la réunion OIB du 23 octobre 2012

Cette réunion a eu lieu à l’initiative des 2 professeurs OIB du Lycée, Mme Viana pour la littérature anglaise et Mr Tiffreau pour l’Histoire et la Géographie britannique.

Une trentaine de parents étaient présents.

Mme Viana commence par rappeler que le programme OIB en littérature anglaise et en Histoire- Géographie britannique est déterminé par l’Université de Cambridge, en concertation avec l’Education Nationale française.

Puis un rappel est fait concernant les coefficients dans les 2 matières au Baccalauréat en fonction des séries. Voir Coefficients

Littérature anglaise :

Le programme du Baccalauréat se prépare sur 2 ans (3 livres étudiés en 1ere pour l’épreuve écrite, 3 livres étudiés en Terminale pour l’épreuve orale), et le niveau demandé aux élèves correspond à un niveau de prépa littéraire.

4 thèmes doivent obligatoirement être abordés : le théâtre, la poésie, la fiction et une œuvre de Shakespeare.

Le programme du Baccalauréat pour l’écrit de langue et littérature est constitué d’une étude analytique approfondie de prose, de poésie et de théâtre. L’examen écrit (d’une durée de 4 heures) se traduit par 3 mini-dissertations. Il comporte des questions sur 2 des œuvres étudiées, auxquelles s’ajoute une troisième partie obligatoire consacrée à une appréciation critique (les élèves composent soit en dissertant sur un poème ou un extrait de prose inconnus, soit en comparant deux poèmes, ou 2 extraits de prose).

L’examen oral (de 15 mn avec préparation de 35mn) est composé d’une présentation critique d’un passage de Shakespeare, d’un commentaire introductif sur un poème étudié et d’une discussion centrée sur les 2 œuvres .

Histoire-Géographie britannique :

Un sujet écrit comporte 2 exercices ; l’ensemble est à faire en 4 heures :

a – un exercice de composition (comprenant 2 questions)

b – un exercice sur documents (comprenant 2 questions)

Remarques :

– si a concerne l’histoire, b concernera la géo, et vice-versa.

– les élèves ont le choix entre 2 sujets (a + b OU a’ + b’).

Le programme correspond aux 3/4 du programme d’Histoire-Géo français avec en plus l’Histoire de la Grande-Bretagne depuis 1945.

En ce qui concerne l’examen oral, une liste de 10 questions clés pour analyse et de 10 termes clés pour discussion couvrant l’intégralité du programme est communiquée aux candidats un mois avant la date de l’écrit afin qu’ils puissent faire une préparation personnelle. Juste avant l’interrogation orale, les candidats choisissent une question clé et un terme clé au hasard et ont 20 mn de préparation surveillée dans une salle. Tous les oraux comportent un élément des 2 sujets. )

Différentes questions abordées :

Histoire-Géo en français en Terminale S :

Depuis la nouvelle réforme du Baccalauréat, les élèves préparant un Bac S passent l’épreuve d’Histoire-Géographie en fin de 1ère. Or les élèves qui sont en OIB continuent à passer cette épreuve en fin de Terminale. Ce qui fait que cette année, les élèves de terminale S n’ont plus de cours d’Histoire-Géo en français. Cela pose évidemment un problème.

Les 3 élèves concernés cette année ont pris l’option Histoire. Or Mr Tiffreau confirme que le programme enseigné dans cette option ne correspond pas au programme du Baccalauréat (ou peut-être pour seulement 10% !)

Mr Tiffreau a proposé de suivre ces 3 élèves en leur proposant des polycopiés correspondant au programme manquant. Il restera ensuite aux élèves à travailler par eux- mêmes sur la base de ces documents.

Ce problème va se poser à nouveau l’année prochaine, mais pas les années suivantes puisqu’il est plus ou moins prévu que l’épreuve d’Histoire-Géo pour les Bac S revienne en fin de terminale l’année suivante. Il faut donc trouver avec l’administration, pour cette année et l’année prochaine, des solutions pour y remédier.

Poste de professeur d’Histoire-Géo OIB :

A la question d’un parent concernant son poste, Mr Tiffreau a répondu que le poste avait été ouvert pour une année scolaire et serait reproposé l’année prochaine dans le cadre administratif habituel.

Toutefois, il s’est dit très intéressé par ce poste et devrait poser sa candidature pour l’année prochaine.

Parcours en OIB de Mr Tiffreau :

A une autre question personnelle sur son parcours professionnel, Mr Tiffreau a répondu très simplement qu’il débutait en OIB. Il n’a en fait été prévenu qu’en juillet qu’il occuperait ce poste, et fait de son mieux. Il indique par ailleurs qu’il a déjà eu une expérience avec une classe européenne.

Le compte rendu en PDF