Compte rendu de la réunion du 24 mai 2014

APESIA

Association des Parents d’Elèves Section Internationale Anglophone – Nogent-sur-Marne

REUNION DU 24/05/2014

OBJET : Echanges sur l’avenir de la Section Internationale des Collèges : WATTEAU et BRANLY de Nogent-sur-Marne

BUTS DE LA REUNION

Un des buts de la réunion du 24 mai 2014 est de faire le point et d’échanger sur les informations dont chacun dispose sur le devenir de la Section Internationale des deux établissements scolaires de Nogent-sur-Marne à savoir : WATTEAU et BRANLY.

Cette réunion doit aussi permettre d’informer sur les actions en cours et de mettre au point un plan stratégique afin de définir de nouvelles actions pour assurer le maintien de la Section Internationale sur Nogent-sur-Marne, suite à l’ouverture prochaine du Collège et du Lycée International de Noisy-le-Grand.

INTRODUCTION

Introduction effectuée par Andrew FRENCH, Président de l’Association APESIA, qui rappelle que les membres de l’association ont été alertés sur la probable fermeture de la Section Internationale lors d’un échange avec le Proviseur de BRANLY le 12 avril dernier.

Ce dernier avait été informé en tout début d’année 2014, qu’il ne devait plus y avoir de Section Internationale sur Nogent-sur-Marne pour les Collèges de WATTEAU et BRANLY, compte tenu de l’ouverture du Collège International de Noisy-le-Grand. Il a alors fait valoir le fait que des inscriptions pour la rentrée 2014-2015 avaient déjà été lancées et que des recrutements avaient par ailleurs été entérinés concernant des professeurs agrégés et spécialisés notamment en Histoire-Géographie. Suite à quoi, la décision de fermeture aurait été repoussée à la rentrée : 2015-2016.

La fermeture viserait également le Lycée BRANLY, pour la rentée 2015-2016, si les travaux du futur Collège de Noisy-le-Grand sont terminés dans les délais.
Les élèves présents à la date de la fermeture de la Section Internationale, continueraient néanmoins leurs programmes jusqu’au Brevet ou au Bac, au sein de leurs établissements, mais sans avoir la possibilité de passer du Collège au Lycée BRANLY pour ceux qui obtiendraient leur brevet après la date de fermeture de la Section Internationale.

Il faut savoir que les budgets concernant le fonctionnement des Sections Internationales sont arrêtés en fin d’année et les affectations seront donc décidées fin 2014 pour la rentrée à venir : 2015/2016.

Nous sommes actuellement dans le flou le plus complet par rapport au devenir de la Section Internationale de Nogent-sur-Marne avec un risque qui est loin d’être négligeable compte tenu des intentions de fermeture prodiguées en tout début 2014.

Nous disposons d’informations contradictoires et non suffisamment concrètes pour que nous puissions y voir clair.

D’où la nécessité de la réunion afin de déterminer avec l’ensemble des participants une stratégie aussi claire et concrète que possible afin de d’obtenir le maintien de la Section Internationale au sein des établissements scolaires de Nogent-sur-Marne .

ETAT DES LIEUX

RAPPEL DES PARTICULARITES DES SECTIONS INTERNATIONALES

Les Sections Internationales accueillent dans une même classe des élèves français et étrangers.

Les objectifs des Sections internationales sont de :

  • Faciliter l’accueil et l’intégration d’élèves étrangers dans le système éducatif français.
  • Former des élèves français à la pratique approfondie d’une langue étrangère.
  • Favoriser la transmission des patrimoines culturels des pays concernés.

Sections Internationales Collèges :

Les collégiens en fin de 3ème peuvent obtenir le diplôme national du brevet mention « série collège, option internationale ».

Les Sections Internationales permettent aux élèves de bénéficier de six heures supplémentaires d’enseignement en langue vivante.

Une discipline linguistique est enseignée partiellement en français et partiellement en langue étrangère (Anglais Britannique pour la Section Internationale de Nogent-sur-Marne) :

  • L’histoire -géographie – éducation civique : deux heures dans la langue de la section et deux heures en français ;
  • Les lettres étrangères : quatre heurs en plus des horaires de langue vivante étrangère.

Sections Internationales Lycées :

Au lycée, les Sections Internationales ne sont ouvertes qu’en séries générales (E.S., L et S).

Les candidats scolarisés dans ces sections peuvent se présenter aux épreuves de l’option Internationale du Baccalauréat (O.I.B).

Les élèves de terminale passent les épreuves correspondant à leur série, sauf celles de LV1 et d’histoire-géographie.

SECTIONS INTERNATIONALES BRITANNIQUES EXISTANTES AU COLLEGE :

Il existe au total sur toute la France 38 Sections Internationales Britanniques au Collège. (sans compter le futur Collège de Noisy-le-Grand).

Concernant l’Ile de France elles sont réparties sur 3 académies :

  • Académie de Paris :
    • Collège International Honoré de Balzac
  • Académie de Versailles :
    • Collège des Hauts-Grillets
    • Collège de Sèvres
    • Collège Jean-Moulin
    • Collège Martin Luther King
    • Collège du Sacré-Cœur
    • Collège Pierre et Marie Curie
    • Collège Louis Pasteur
    • Collège du Lycée International
  • Académie de Créteil :
    • Collège International (Noisy-le-Grand)
    • Collège Watteau
    • Collège Edouard Branly

SECTIONS INTERNATIONALES BRITANNIQUES EXISTANTES AU LYCEE :

Il existe au total sur toute la France 33 Sections Internationales Britanniques au Lycée. (sans compter le futur Lycée de Noisy-le-Grand).

Concernant l’Ile de France elles sont réparties sur 3 académies :

  • Académie de Paris :
    • Lycée de l’école active bilingue Etoile
    • Lycée International Honoré de Balzac
  • Académie de Versailles :
    • Lycée International
    • Lycée Jean-Pierre Vernant
    • Lycée Franco-allemand
    • Lycée Notre Dame de Grandchamp
    • Lycée Corneille
  • Académie de Créteil :
    • Lycée Evariste Galois
    • Lycée François 1er
    • Lycée Edouard Branly

Il apparait très clairement à l’appui des éléments repris ci-dessus que les Sections Internationales sont bien plus nombreuses à l’Ouest de Paris. (plus du double, actuellement, qu’à l’Est).

La création d’un nouveau collège et d’un nouveau Lycée à Noisy-le-Grand, en Section Internationale, irait donc dans le sens d’un rééquilibre entre les offres existantes à l’Ouest de Paris et à l’Est.

INTERVENTIONS DES PARTICIPANTS A LA REUNION :

Expression des divers participants par rapport à la problématique soulevée de l’éventuelle suppression de la Section Internationale sur Nogent-sur-Marne et aux explications qui pourraient être mises en avant.

Problématique du coût / Représentants FCPE :

  • Il existerait concernant la Section Internationale de Nogent-sur-Marne un problème de coût.
  • Il conviendrait pour l’Académie et le Rectorat de faire des économies budgétaires.
  • La Section Internationale de Nogent-sur-Marne ne serait pas suffisamment rentable car il n’y aurait pas assez d’élèves qui iraient jusqu’au Bac (OIB).
    Il y aurait trop de déperdition entre le Collège et le Lycée.
  • Il n’y aurait donc pas suffisamment d’élèves qui seraient intéressés pour poursuivre en seconde. Ceci expliquerait la décision en matière de coupure budgétaire.
  • Il serait peut être possible en ce qui concerne la Section Internationale au Collège de sauver un établissement, mais pas les deux.

Problématique de la volonté du Proviseur/ Participants :

  • Il est posé la question de l’implication du proviseur d’Edouard Branly concernant la conservation de la Section internationale au niveau de son lycée et du Collège.
  • Il est répondu que Le Proviseur par son comportement s’est montré au contraire en faveur du maintien de la Section Internationale. Il a favorisé notamment son développement en acceptant d’intégrer des nouveaux élèves en cours de cycles alors que cela était impossible auparavant. Il a permis ainsi d’ouvrir le recrutement au niveau de la Section Internationale.
  • Les professeurs agrégés qui ont été recrutés dans le cadre de la Section Internationale de Branly confirment par ailleurs l’engagement à leurs côtés du Proviseur qui s’est battu pour qu’ils soient maintenus en poste. Les deux professeurs recrutés ont par ailleurs été inspectés au cours de l’année et ont reçu le soutien de l’Inspection académique d’anglais qui leur a signifié qu’ils pouvaient s’appuyer sur cette dernière.

Problématique de l’engagement des élèves/ Participant :

  • Il est constaté que parmi les élèves qui intègrent le Collège en sixième, la grande majorité d’entre eux poursuivent la Section Internationale jusqu’au Brevet.
  • Par contre il n’existe aucun engagement moral pour poursuivre au Lycée et intégrer la classe de seconde pour aller ensuite jusqu’à la terminale.
  • Il existe une réelle pression au niveau des notes en terminale, ce qui expliquerait qu’un certain nombre d’élèves préfèreraient abandonner afin de privilégier leur filière classique et obtenir leur Bac avec une bonne mention au niveau des matières pour lesquelles ils souhaitent par la suite poursuivre leurs études supérieures.
  • L’Option : OIB n’est pas suffisamment reconnue en France ce qui poserait problème.

Problématique de la Nouvelle Section Internationale de Noisy / Participant :

  • La nouvelle Section Internationale de Noisy-le-Grand ne fait pas à priori doublon avec la Section Internationale existante de Nogent-sur-Marne.
  • Il s’agit plutôt de donner de nouvelles chances au département 93 en créant cette Nouvelle Section Internationale. Cette création serait le reflet d’une volonté du Rectorat en la matière qui a favorisé le projet de création de Noisy-le-Grand.
  • Il faut savoir que la Rectrice en charge du dossier (Madame Florence Robine) vient de quitter son poste pour occuper un poste au Ministère de l’éducation Nationale. Elle vient d’être nommée numéro 2 du ministère de l’éducation : Directrice Générale de l’enseignement scolaire (Dgesco).
  • Il convient de voir comment la personne qui lui succède, Madame Béatrice Gille va traiter le dossier.
  • Il s’agit de plus d’une Section Internationale Américaine et non pas Britannique comme à Nogent sur Marne.

Arguments en faveur du maintien / Participants :

  • Il existe une demande de la part des familles qui reste soutenue pour le secteur de Nogent sur Marne et le département 94.
  • La demande est d’autant plus large qu’il n’existe pas de critère sur la nationalité des parents, contrairement à ce qui peut être exigé dans d’autres établissements.
  • Il n’existe pas non plus de barrières au niveau des ressources compte tenu de la gratuité de l’établissement public.
  • Le nombre de candidats retenus s’accroît actuellement laissant penser à une progression future du nombre d’élèves titulaires du Brevet et du Bac mention OIB.
  • Il n’y a aucun souci de recrutement tant pour les établissements de Watteau que de Edouard Branly.
  • Les secteurs sont bien distincts géographiquement et les moyens de communication actuels ne permettent pas aisément d’aller d’un point à un autre.
  • On est en droit d’attendre un réel soutien de la part des élus par rapport au maintien de cette Section Internationale et la présence d’un conseiller municipal de Nogent -sur-Marne confirme cet engagement en suggérant de mettre à l’ordre du jour cette question lors des conseils municipaux à venir.
  • Les enseignements diffusés sont différents .

PLAN D’ACTION ET CALENDRIER

  • Bâtir un calendrier d’actions à venir, en affichant au fur et à mesure les actions menées.
  • Nécessité de valider les différentes sources d’informations qui sont à l’origine d’éléments parfois contradictoires.
  • Se donner les moyens de chiffrer les coûts propres à la Section Internationale et pouvoir les comparer aux autres structures existantes.
  • Trouver les bons interlocuteurs et identifier les décideurs.
  • Trouver les personnes capables de pouvoir intervenir en faisant en sorte d’agir conjointement, de façon unitaire, pour le bien commun. Nécessité du soutien de l’ensemble des parents, des diverses associations de parents d’élèves et des syndicats d’enseignants.
  • Bâtir un argumentaire structuré afin de justifier du bien fondé des positions défendues et pouvoir ainsi, si besoin, influer sur les décisions.
  • Rencontrer les personnes qui sont susceptibles d’avoir un pouvoir de décision en la matière.

RAPPEL DES CONDITIONS DE FERMETURE D’UNE SECTION INTERNATIONALE

Il convient ici de rappeler ici quelles sont les modalités de fermeture d’une Section Internationale afin de bien avoir toutes les cartes en main et bien connaître quelles doivent être les conditions réunies pour ce soit possible et légal.

L’autorité compétente assure, avec le concours des DAREIC et des corps d’inspection territoriaux et en relation avec l’Inspection Générale de l’Education Nationale, le suivi des sections internationales accueillies dans les écoles, collèges et Lycées relevant de sa compétence.

Pour cela il est souhaitable que les académies se dotent d’un conseil académique des sections internationales dont le rôle et la composition sont visés à l’article D.421-143 du Code de l’Education.

Lorsque le fonctionnement de la section n’est pas satisfaisant, le ministre chargé de l’Education peut procéder à sa fermeture.

L’autorité compétente peut solliciter la fermeture d’une section, en adressant au ministre une demande motivée et appuyée par un rapport d’inspection, avant la date limite qui est précisée annuellement.

A réception de cette demande, la Direction Générale de l’Enseignement Scolaire saisit l’Inspection Générale de l’Education Nationale pour avis, en concertation avec la Direction des Relations Européennes et Internationales et de la Coopération.

Le ministre prononce alors, le cas échéant, la fermeture de la Section Internationale.

D’une façon générale, le continuum des apprentissages depuis l’école élémentaire jusqu’au cycle terminal est encouragé.

L’ouverture fait l’objet d’une demande officielle adressée par l’autorité compétente au ministre chargé de l’éducation avant la date limite et selon les conditions précisées annuellement.

N.B : Il est important d’avoir à l’esprit ces conditions de fermeture.

Il semblerait que le dernier rapport d’inspection réalisé suite à l’arrivée des deux nouveaux professeurs agrégés soit au contraire en faveur d’un maintien de la section internationale au sein du Collège Edouard Branly.

Il y a donc tout lieu de s’interroger sur le bien fondé d’une éventuelle fermeture de la section internationale.

Le compte rendu en PDF