Rencontre du 17 janvier 2015

L’absence de Mme Viana devrait se prolonger jusqu’aux vacances de février à minima. Si un aménagement pour le second trimestre a été trouvé pour les premières et les terminales, en classe de seconde trois heures de cours hebdomadaires en littérature anglaise ne sont toujours pas assurées et la solution mise en place pour les 1eres pourrait être remise en cause après les vacances de février.

Le lycée est à la recherche d’une solution pour assurer l’intérim.

N’hésitez pas à contacter le bureau pour en échanger car toute candidature sera étudiée.

Compte-rendu de la rencontre du 17 janvier Pradeilles / Apesia

3 commentaires sur “Rencontre du 17 janvier 2015
  1. MORAND Murielle dit :

    Bonjour,

    Je suis parent d’un enfant en seconde internationale sur Branly.Je viens d’apprendre par le président fcpe (je suis à la fcpe)que pour des raisons de rémunération le remplacement prévu ne peut pas se faire.Ma fille me dit qu’il leur a été annoncé qu’ils n’auraient pas de remplaçant sur toute l’année.Cela signifie qu’il n’y aura aucun élève pour s’engager sur une première oib l’année prochaine: ils ne prendront pas le risque de faire le cursus de 3 ans sur 2 ans.Nous avons maintenant un arrêt prolongé du professeur.Faut-il se mobiliser auprès du rectorat ? C’est tout de même à eux de trouver une solution de remplacement.Je pense que les parents de seconde ont accepté la situation car effectivement l’urgence était les terminales et les premières, mais la situation se pérénisant je viens vers vous pour savoir ce que nous pouvons faire.

  2. Cuisinier Cecile dit :

    Je suis également parent d’un enfant en second internationale (internationale !!! qui n’a que le nom sur le papier…..). Nos enfants ont préparé un concours pour intégrer cette section. Concours qui leur a demandé un réel investissement personnel. Depuis plus de trois mois Madame Viana, professeur de littérature anglaise est absente et il semblerait qu’aucune solution ne soit envisagée.
    Dans une telle situation, peut on penser que nos enfants pourront continuer ce cursus l’année prochaine ? Pourront ils réellement suivre une première Oib ? Ou doit on leur signifier des maintenant que leur espoir d’obtenir ce diplome n’est plus d’actualité ? Qu’ils intégreront l’anné prochaine une première générale ??? Quelle est votre solution ? Faut il intervenir auprès de l’académie ? En attente d’une réponse. Cordialement.

    • Vallee dit :

      Bonjour Madame , nous avons soumis 2 candidatures pour remplacer Mme Viana et attendons la réponse de M Pradeilles. Se positionner pour l’année prochaine est délicat a l heure actuelle; Mme Viana est en arrêt maladie jusqu aux vacances de février. Cordialement Laetitia Vallée